Achat d’un bien immobilier avec le PTZ Plus

Afin d’encourager l’accession à la propriété, le gouvernement a mis en place un nouveau prêt à taux zéro. Ce nouveau dispositif est appelé le PTZ + parce qu’il est bien plus avantageux que l’ancien prêt à taux zéro. Ceci s’explique par le fait que le PTZ + est le résultat de la fusion de la déduction des intérêts d’emprunt de vos impôts, de l’ancien prêt à taux zéro et du Pass Foncier.

Faire baisser le coût de vos intérêts d’emprunt

Le fait que l’État vous prête de l’argent gratuitement va vous permettre de faire un prêt immobilier moins important. Vous payerez donc moins d’intérêt en empruntant une somme moins importante.
Attention cependant, il faudra malgré tout payer une assurance de prêt immobilier pour votre prêt à taux zéro ainsi que des frais de garantie de remboursement.

Très intéressant pour l’achat d’un logement neuf conforme à la norme BBC

Le PTZ + privilégie l’achat d’une maison ou d’un appartement neuf et il est également plus important si le logement acheté répond à la norme BBC (norme permettant de dire que le logement est écologique). Le montant du prêt à taux zéro plus est dépendant de votre commune d’habitation. Si vous habitez dans une commune où les prix de l’immobilier sont très élevés, vous pourrez bénéficier d’un prêt à 0 % d’un montant supérieur à 100 000 € pour l’achat d’un logement neuf BBC !

Beaucoup moins intéressant pour un logement ancien, surtout s’il n’est pas écologique

La part de logement neuf dans les achats immobiliers reste très faible. Or pour l’achat d’un bien immobilier ancien, le prêt à taux zéro s’annonce bien moins bénéfique. Il est même bien moins intéressant que le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunt qu’il remplace.
Seuls les logements anciens dont le diagnostic performance énergétique est classé A, B, C ou D auront le droit à un traitement de faveur avec un PTZ + un peu plus intéressant. Mais, encore une fois, la part de logements anciens avec de bonnes performances énergétiques restent faibles. Il y a donc de fortes raisons de penser que cela sera un facteur de baisse pour les prix des biens immobiliers anciens.

Faire baisser le coût de son crédit immobilier

Ce nouveau prêt à taux zéro ne permettra donc pas tant que cela de faire diminuer le coût de votre crédit immobilier. Vous devrez donc être très exigeant sur le prix d’achat de votre bien. C’est le seul véritable critère à négocier pour payer moins cher votre maison ou votre appartement. Vous aurez également tout intérêt à négocier au mieux pour obtenir le meilleur taux de prêt immobilier.

Prenez le temps : un achat immobilier ne se fait pas rapidement

Pour être sûr de ne pas vous tromper et de ne pas payer trop cher votre bien immobilier, qui constitue souvent l’achat de votre vie, vous devez absolument prendre votre temps. Vous devez être sûr d’avoir bien défini vos besoins. Vous devez prendre le temps de visiter plusieurs biens et de négocier les prix et les conditions de votre crédit. Attention, on ne s’engage pas sur un prêt pour de nombreuses années sans prendre un minimum de précaution et d’informations au préalable.

    Des pages à visiter sur https://www.credit-pas-cher.org :
  1. Crédit à taux variable
  2. Crédit épargne logement
  3. Le rachat de crédit fonctionnaire
  4. Transformer un taux variable en un taux fixe
  5. Contracter une assurance invalidité
  6. Avantage du prêt in fine
  7. Inconvénients du prêt à palier
  8. Coût du transfert de compte
  9. Crédit à taux zéro
  10. Contracter un prêt à la consommation
  11. A lire aussi dans Droit Et Finances

    Laisser votre commentaire